De plus en plus d’amateurs de fleurs, de cristaux, de pollen ou de résine de CBD (et tous autres produits issus de la plante de cannabis en général) commencent à s’éloigner des traditionnelles cigarettes roulées ou de l’huile de CBD pour se diriger vers la vaporisation.

Qu’est-ce que la vaporisation ? Comment consommer des fleurs de CBD avec un vaporisateur ? Comment le CBD consommé par vaporisation agit-il ?
L’équipe de l’Apothicaire répond à vos questions ! 

Vaporisateur du CBD : comment fonctionne la vaporisation ?

La vaporisation est un mode de consommation doux, qui permet de chauffer les fleurs, le pollen, la résine ou les cristaux de CBD à une température optimale pour profiter de tous les bienfaits de la plante de cannabis, sans les inconvénients des autres modes de consommation.

Vaporisation du CBD : vaporisateur à convection ou à conduction ?

Il existe différents types de vaporisateurs :

  • les vaporisateurs fixes ou de salon (puissants, mais très encombrants), 
  • les vaporisateurs à flamme (qu’il faudra chauffer manuellement à l’aide d’un briquet),
  • et les vaporisateurs portables (moins encombrants que les vaporisateurs de salon, autonomes et qui se rechargent par USB). 

L’option portable est d’ailleurs celle qui est la plus plébiscitée par les consommateurs de produits issus du chanvre pour sa praticité et son rapport qualité-prix.

Parmi ces différentes options de vaporisateurs, il existe également différents types de chauffes :

  • Par convection : les fleurs, le pollen, les cristaux ou la résine ne sont pas au contact direct de la source de chaleur et c’est l’air chaud qui va vaporiser la plante. Il s’agit d’un mode de vaporisation doux qui permet de conserver les saveurs de la plante de cannabis plus longtemps.
  • Par conduction : les parois du réservoir contenant les fleurs, le pollen, les cristaux ou la résine sont chauffées et permettent la vaporisation. Il s’agit d’une méthode de chauffe efficace, mais qui ne permet de profiter que partiellement des arômes de la plante de cannabis consommée.

Vaporisateur du CBD : comment choisir la bonne température ? 

Le CBD doit être vaporisé à une température comprise entre 160 °C et 220 °C, mais la température précise va avant tout dépendre du produit utilisé (texture, variétés de plantes, taux d’humidité).

Les fleurs de CBD n’ont par exemple besoin que de très peu de chaleur pour diffuser leurs arômes et leurs bienfaits (entre 160 °C et 180 °C). En revanche, les résines, les cristaux et autres produits plus concentrés requièrent des températures plus élevées (200 à 220 °C).

Notez toutefois que certains composants de la plante de cannabis qui sont responsables des arômes et des saveurs de plantes (comme les flavonoïdes et les terpènes) se dégradent à partir de 190 °C.

vaporisation fleurs de CBD

Quels sont les effets du CBD consommé avec un vaporisateur ?

Si ce mode de consommation du CBD rencontre autant de succès dernièrement, c’est avant tout pour sa facilité d’utilisation, sa rapidité d’action et son efficacité. 

La puissance de l’effet et la rapidité d’action du cannabidiol et des autres cannabinoïdes peuvent sensiblement varier en fonction du type de produit à base de CBD consommé et du mode d’administration. Cela a avant tout à voir avec la biodisponibilité du cannabidiol, c’est-à-dire la proportion de CBD qui va atteindre la circulation sanguine sous forme inchangée. Lorsque celui-ci est ingéré, cette biodisponibilité est proche des 8 %, tandis qu’elle avoisine les 20 % lorsque le CBD est vaporisé.

La vaporisation permet également de ressentir les effets du CBD et des cannabinoïdes de manière plus rapide. Par ingestion, il faut attendre entre 40 minutes et 2 h, tandis que par vaporisation, les effets sont presque instantanés.

La vapeur émise par les vaporisateurs est également plus douce avec les poumons, car elle ne contient aucun composé nocif issu de la combustion directe.

Pour aller plus loin :

Vaporisation du CBD : comment s’utilise un vaporisateur ? 

L’utilisation d’un vaporisateur à herbe séché est extrêmement simple.

Il vous suffit de remplir le réservoir du vaporisateur avec le produit de votre choix (fleur finement broyée, cristaux, pollen ou résine), de choisir la température de vaporisation, d’utiliser votre vaporisateur comme vous le feriez avec une cigarette électronique et de profiter des bienfaits et des arômes de la variété sélectionnée.

Pour découvrir notre sélection de vaporisateurs à herbe séchée, de fleurs, de pollen, de résine et de cristaux de CBD (teneur en THC< 0.02%), rendez-vous dans le CBD Shop de l’Apothicaire