Les animaux comme les humains sont pourvus d’un système endocannabinoïde (SEC) capable d’interagir avec le CBD et d’autres cannabinoïdes contenus dans la plante de cannabis. Il n’y a donc rien de surprenant à ce que de plus en plus de personnes utilisent le CBD comme complément alimentaire pour leurs amis à 4 pattes (chat, chien, cheval, rongeur).

Comment le CBD interagit-il avec l’organisme des animaux ? Dans quels cas les produits au CBD (huile et pastilles) peuvent-ils être utiles ? Comment administrer du CBD à son animal de compagnie ?

L’équipe de l’Apothicaire répond à vos questions.

CBD et animaux : quel est l’impact du cannabidiol sur leur organisme ?

Le CBD, aussi connue sous le nom de cannabidiol est l’une des nombreuses molécules actives naturellement présentes dans la plante de cannabis (Cannabis Sativa L. et Cannabis Indica).

À l’inverse du THC, le CBD ne génère aucun effet psychoactif, mais possède en revanche de nombreuses propriétés thérapeutiques : anti-inflammatoire, antispasmodique, anti-anxiété, antalgique…

Tout comme les humains, les animaux (chiens, chats, chevaux, rongeurs…) possèdent un ensemble de récepteurs dont le rôle est d’interagir avec différentes formes de cannabinoïdes, comme le CBD ou le THC présent dans la plante de cannabis ou avec des endocannabinoïdes sécrétés par l’organisme lui-même : c’est le système endocannabinoïde (SEC).

Le rôle principal du SEC est de maintenir l’organisme dans un état d’équilibre biologique constant (on parle d’homéostasie). Le SEC joue d’ailleurs un rôle majeur dans de nombreux processus biologiques clés comme les cycles veille/sommeil, la douleur, le stress, la mémoire, le développement neuronal, la densité osseuse ou la réponse immunitaire.

Pour aller plus loin :

CBD et animaux : dans quels cas les produits au CBD peuvent-ils être utiles ?

Si l’impact du CBD sur le SEC des êtres humains a déjà été démontré, il n’y a donc rien de surprenant à ce que les cannabinoïdes puissent interagir avec le SEC d’autres mammifères.

Une étude dirigée par l’American Holistic Veterinary Medical Association en 2016 a d’ailleurs démontré que 61 à 95 % des personnes ayant administré du CBD à leurs animaux de compagnie ont pu observer l’évolution favorable de symptômes liés à certains troubles : anxiété, inflammation, tumeurs, douleurs articulaires (arthrose, arthrite), problèmes de peau, épilepsie, vomissement…

cbd pour animaux

Le CBD pour soulager les douleurs inflammatoires chez les animaux

D’autres études menées sur des rongeurs ont également pu démontrer l’efficacité du CBD dans le traitement de douleurs chroniques et inflammatoires et son potentiel préventif dans le développement de maladies articulaires (arthrites, polyarthrite rhumatoïde).

Pour aller plus loin :

L’huile de CBD pour soulager le stress et l’anxiété chez les animaux

Les effets analgésiques et anti-inflammatoires du CBD peuvent être d’une grande efficacité sur de nombreuses pathologies développées par certaines races spécifiques de chiens ou de chats. Mais les produits à base de CBD, notamment l’huile de CBD ou les pastilles à base de CBD, peuvent également être d’une grande aide si vos animaux souffrent de stress et d’anxiété (en cas de déménagement, de grand bouleversement…).

L’action du CBD sur les tremblements et les crises d’épilepsie chez les animaux

Les produits au CBD ont également déjà fait leurs preuves dans le traitement de l’épilepsie canine. Un récent essai clinique mené par la neurologue vétérinaire Dre Stéphanie McGrath sur des chiens souffrant d’épilepsie a révélé que la prise de CBD (et de THC à hauteur de 0.3%)  permettait de réduire la fréquence des crises dans 89 % des cas.

Pour aller plus loin :

Comment administrer du CBD à son animal de compagnie ?

Grâce aux recherches vétérinaires disponibles qui étudient l’impact du CBD sur les animaux, il a été possible de déterminer une posologie de base. En revanche, il convient de rester attentif aux signaux de l’animal pour adapter le dosage du traitement sans risquer d’effets secondaires.

Selon les troubles à traiter, les vétérinaires recommandent de commencer par un apport journalier de 0.2 mg de CBD par kg sous forme d’huile (à utiliser par voie sublinguale) ou sous forme de pastilles.

Exemple : comptez 2 mg de CBD pour un chien de 10 kg 

Selon les réactions de l’animal, vous pourrez ensuite augmenter progressivement les doses par palier de 0.2 mg/kg sans dépasser les 2 mg/kg. En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Retrouvez notre sélection de produits à base de CBD pour animaux (huile et pastille) dans le CBD Shop de l’Apothicaire.