Entre 60 et 80 % des femmes menstruées éprouvent des douleurs plus ou moins intenses avant ou pendant leurs règles. Pour les 6 à 10 % de femmes touchées par l’endométriose, les douleurs sont si fortes qu’elles en deviennent invalidantes et compliquent considérablement la vie quotidienne. 

Si les antispasmodiques suffisent dans certains cas à atténuer les douleurs, nombreuses sont les femmes à rechercher des solutions plus naturelles et plus durables.

Quels sont les effets du CBD et des autres cannabidiols sur l’organisme ? Les produits à base de cannabis (riche en CBD et à faible teneur en THC) peuvent-ils aider à soulager les règles douloureuses et les douleurs liées à l’endométriose ?  L’huile de CBD peut-elle aider à mieux vivre son cycle menstruel ?
L’équipe de l’Apothicaire répond à vos questions.

Qu’est-ce qui provoque les douleurs menstruelles ?

On parle de “règles douloureuses” ou de dysménorrhée pour désigner les troubles menstruels qui précèdent ou accompagnent l’arrivée des menstruations. 

Ces douleurs sont généralement localisées dans le bas ventre et dans la région lombaire, mais peuvent également s’accompagner de troubles intestinaux, d’une sensibilité généralisée, de crampes, de nausées ou de maux de tête. 

Bien que l’intensité de ces douleurs s’exprime et soit perçue différemment d’une femme à l’autre, elles sont le résultat d’un processus biologique bien précis et universel.

Après la période d’ovulation et en l’absence de fécondation, l’endomètre (la muqueuse utérine qui s’épaissit en début de cycle pour accueillir l’ovocyte fécondé) commence à sécréter des prostaglandines. 

À une certaine concentration, ces hormones vont être à l’origine des contractions utérines qui permettront d’évacuer l’endomètre hors de l’organisme. Le phénomène de « règles douloureuses » va donc être directement lié à une surproduction de prostaglandines qui va amplifier les contractions de l’utérus et les douleurs ressenties.

Mais attention à ne pas confondre ce type de douleur avec l’endométriose. Cette maladie chronique qui touche près de 1 femme sur 10 est due à une migration des cellules de l’endomètre hors de la paroi utérine et necessite un diagnostic et une prise en charge adécuate. 

Quels sont les effets du CBD et des autres cannabinoïdes sur les douleurs liées aux règles ? 

Différentes études scientifiques ont déjà mis en lumière l’existence du système endocannabinoïde (SEC) et l’impact du CBD sur ce SEC.

Ce que l’on sait, c’est que les récepteurs du SEC interagissent avec différents types de cannabinoïdes et que le SEC intervient dans la régulation de nombreux processus biologiques, parmi lesquels la perception de la douleur, le sommeil et la fécondation.

Pour aller plus loin 

Mais les cannabinoïdes issus de la plante de cannabis (CBD, THC, CBN, CBG…) joueraient également un rôle inhibiteur sur l’action des prostaglandines (ces hormones à l’origine des contractions utérines) et donc sur les douleurs liées aux règles.

Ce sont d’ailleurs pour ses propriétés antispasmodiques et analgésiques que les produits à base de CBD sont aujourd’hui plébiscités par les femmes souffrant de règles douloureuses.

Les propriétés anti-inflammatoires du CBD et des autres cannabinoïdes contenus dans le cannabis (dont le THC) peuvent également être d’une grande aide pour aider à atténuer les symptômes ressentis lors du syndrome prémenstruel (SPM). 

Cette période qui précède l’arrivée des règles est souvent marquée par des troubles de l’humeur, de l’anxiété et de l’irritabilité. Sous sa forme la plus sévère (trouble dysphorique prémenstruel), il est même question de symptômes psychiatriques comme la dépression. 

Or, il a été démontré que le syndrome prémenstruel et les douleurs physiques et émotionnelles qui l’accompagnent étaient directement liés à une inflammation aiguë de l’organisme. Inflammation sur laquelle le CBD peut avoir un impact notable.

Pour aller plus loin 

cbd regles douloureuses

CBD et règles douloureuses : le cannabidiol est-il efficace ?

Avant toute chose, rappelez-vous que les produits à base de CBD ne remplacent en aucun cas un bilan de santé et un traitement médical adapté. En revanche, le CBD représente une bonne alternative aux anti-inflammatoires non stéroïdiens souvent proposés en cas de règles douloureuses.

En cas de très fortes douleurs, n’hésitez pas à consulter un médecin ou un gynécologue compétent. Ce dernier pourra éventuellement diagnostiquer une endométriose dans le cas de douleurs invalidantes.

Quels produits au CBD consommer pour soulager les douleurs liées aux règles ?

Il existe de nombreuses manières de consommer du CBD : huile à base de CBD, fleurs ou résines de CBD, e-liquides au CBD, cosmétiques au CBD…

Pour soulager les douleurs de règles de manière rapide et efficace, l’huile de CBD tend à s’imposer comme l’une des meilleures solutions. 

Lorsque l’huile est consommée par voie sublinguale, les molécules actives de CBD vont passer dans le sang via les vaisseaux sanguins des muqueuses et les effets anti-inflammatoire et antispasmodique du CBD se feront rapidement sentir.

En cas de douleurs très localisées (douleurs dans le bas du ventre ou dans le bas du dos), l’utilisation d’une huile ou d’un baume de massage au CBD peut également être un bon complément.

Pour découvrir l’ensemble de nos produits à base de CBD, rendez-vous dans le CBD Shop de l’Apothicaire.